RSS Facebook Twitter
Logo Presse
 

Communiqué de presse du 12 juin 2013

Deux journalistes de Sud-Ouest, ont relayé dans l’édition de ce 11 juin, un article paru dans « Le Monde Mag » de ce week-end qui révélait que Jérôme Cahuzac (ancien Ministre du budget du gouvernement socialiste au pouvoir), au moment où il faisait la une des journaux pour l‘affaire que l’on sait, avait été hébergé, et recueilli, par le Sénateur du Gers Aymeri de Montesquiou  (UDI) dans son château de Marsan.

 

Il y a quelque chose de dérangeant voire de malsain dans cette révélation.

 

Un ancien Ministre du budget d’un gouvernement de gauche, qui a avoué avoir fraudé l’administration fiscale dont il était le patron, trouve refuge chez un Sénateur de droite !!! Lui- même, vice-Président de la commission des finances de la haute assemblée de notre pays (celle qui vote les lois comme l’Assemblée Nationale).

 

Messieurs les politiques au pouvoir, assez ! Il serait souhaitable que se termine le temps où vous vous arrangez avec la morale, la vérité et les vraies valeurs !

 

M. De Montesquiou, Maire depuis 37 ans, Conseiller Général depuis 31 ans, Sénateur depuis 15 ans, ancien Député, ancien Député Européen, profession : agriculteur selon le site wikipédia, a accueilli un menteur et un tricheur, en justifiant cette bonne action par un argument certes incontestable : « Lorsqu’un ami est dans la détresse, le droit d’asile est sacré.»

 

De qui se moque-t-on ? Cette proximité encourage toutes les interprétations.

 

Le devoir d’exemplarité exigerait au contraire de ne pas confondre les genres !

 

Comment être étonné alors d’entendre certains mettre en avant la collusion au sein de « l’état UMPS » ? La gêne évidente affichée par les principaux responsables politiques gersois est un révélateur de cette atmosphère malsaine. Le temps est venu d’une vraie révolution des mentalités !

 

Par notre indifférence et notre silence, ne soyons pas les complices de ces pratiques !

 

Messieurs les politiques, soyez conscients que certains ne sont pas dupes et ne se tairont pas !

 

Non pas par panache ou par besoin d’exister publiquement le temps d’un article dans la presse mais parce qu’il en va de la santé morale de notre pays et de nos concitoyens !

 

Christophe Azanza

Président du MoDem du Gers

 

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !